• Où l'on présente La Marianne engagée

     

    Avec l'affaire Benala, elle est passée inaperçue. Elle c'est la nouvelle Marianne. La Marianne à Macron.

    Depuis quelques jours, elle suscitait dans le milieu de la philatélie un engouement particulier. En effet, si la date de parution était connue (le 23 juillet), personne ne connaissait son portrait. 

    Certains tels que votre serviteur, avait parié que la tête à Marianne aurait les traits de Brigitte... Mais non, en bon Bonapartiste, le locataire du Palais n'a pas osé aller jusque là. Cependant, je suis sûr, que quelque part dans sa tête cette idée lui a titiller les neurones.

    Fort heureusement pour la République et pour la France, Marianne est restée telle qu'à elle même, c'est à dire libre, même si le Président l'a voulu "engagée".

    "La Marianne engagée", car c'est le titre de l'oeuvre originale. Une oeuvre réalisée par une "Street artiste" nommée Yseult Digan, qui recouvre actuellement tout un pan de mur sur un bâtiment de Périgueux.

    Le choix de cette Marianne a été fait par le Président Macron aidé par le vote de 550 pupilles de la Nation.


    2 commentaires