• Où l'on se pose trois questions

     

    Quelque soit l'époque ou le lieu, une règle basique s'impose à tous ceux qui entreprennent de changer de résidence : "La règle des trois questions".

    En effet, quand on prépare un déménagement, il revient toujours un moment ou l'on est confronté aux trois questions suivantes :
    - Je garde
    - Je stocke
    - Je jette

    Si l'on a une fâcheuse tendance à être systématiquement attiré vers la première solution du "Je garde", il faut cependant ce poser une autre question : "Comment cela va-t-il aller dans le futur logement ?".

    Dans le cas où cette dernière question ne trouve de réponse favorable à vos yeux, il est temps alors de passer au choix suivant : "Je stocke ou je jette ?"

    Et c'est là qu'il faut être fort afin de faire le bon choix, car si l'un est sans grande conséquence, l'autre est sans retour.

    De plus, il faut faire des concessions car il est rare que l'on soit seul à déménager et ce qui parait sans importance à nos yeux peut être d'une grande valeur pour d'autres.

    Bref, une fois que l'on a décidé d'un commun accord quelle est la destination finale de chacun des éléments composants l'actuel lieu de résidence, il est temps de procéder au paquetage de ces derniers.

    Ce n'est qu'à partir de ce moment là que s'impose à nous, une nouvelle loi de la physique : "Les solides ne sont pas compressibles !!!".

    En effet, si un certain marchand de meuble suédois réussit à longueur de journée à nous vendre des meubles à plat, force est de constater que j'ai beaucoup plus de mal à les faire rentrer dans les-dits cartons d'origine. Me voici donc avec une quantité de morceaux de bois d'un côté qui iront dans le tas du : "Je garde" et de l'autre une montagne de cartons vides et plats qui iront dans le tas : "Je jette" (Notez-bien que ce sera plus facile pour les passer au broyeur à la déchetterie...)

    Donc, pour aller du point A au point B, il nous faut à présent répondre à une nouvelle question : "Quel est le volume de mes meubles ?". C'est à ce moment précis de sa vie et pas à un autre que l'on regrette de ne pas avoir compté, en classe, le nombre de gouttes qu'il fallait pour remplir l'ensemble des baignoires de la Terre, ni avoir retenu le célèbre théorème du triangle qui avait de toutes façons toujours trois côtés (Et oui sinon cela aurait été un carré !!!).

    Et c'est ainsi que l'on se retrouve avec une camionnette toujours trop petite pour tout transporter. A moins de revenir à la troisième question du début : "Je jette" (vous suivez ???).

    Maintenant que vous savez tout sur le moyen de déménager, je vous souhaite de réussir votre futur migration aussi bien que nous, tout comme nous allons le faire très prochainement.

    « Où l'on se prépare à un grand changementOù l'on boit comme un trou »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 25 Juillet à 11:47

    C'est bien ce que je disais en plus court dans mon commentaire précédent ?

    Je suis passée plusieurs fois par ce contexte (onze fois) et si j'ai laissé des choses de côtés, j'ai fini par en racheter d'autres en plus grand nombre. Alors déménager maintenant, non seulement je n'ai plus la force mais en plus j'ai augmenté mes collections dont je ne veux pas me séparer!

    Bon courage les enfants mais pour changer de coin rapidement je sais que vous en avez beaucoup.

    Gros bisous

    Viovio handicapée par une tendinite de la hanche!(J'ai fait le grand écart en sortant de la douche, la serviette a ripé et moi aussi!!!)

     

      • Mercredi 25 Juillet à 14:33

        Même si Catherine a un déménagement de plus que moi dans sa vie, nous sommes loin derrière toi avec ce sixième et septième déménagement pour nous.

        Il nous tarde que le mois d'août se passe et que la rentrée arrive. En effet, cela signifiera pour nous "Home Sweet Home" loin des cas-sos, du bruit et des odeurs.... sans parler du total manque de respect de ce genre d'individus.

        J'espère que tu te rétabliras bien vite de cette glissade malheureuse.

        Grosses bises à Gilles et toi.

    2
    Jeudi 26 Juillet à 11:38

    Cela s'améliore doucement.

    J'espère que vous m'enverrez des photos, j'ai hâte de vous voir installés.

    Gros bisous

      • Jeudi 26 Juillet à 14:38

        Une fois installés, nous ne manquerons pas de t'envoyer nos coordonnées exactes ainsi que des photos. Cela allait de soi, bien entendu...

        Grosses bises à vous deux.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :