• La princesse et la biche

     

    La princesse et la biche

    - Bonjour, dit la biche
    - Bonjour, répondit poliment la princesse, qui se retourna mais ne vit rien.
    - Je suis là, dit la voix, sous le chêne
    - Qui es-tu ? dit la princesse. Tu es bien jolie...
    - Je suis une biche, dit la biche.
    - Viens jouer avec moi, lui proposa la princesse. Je suis tellement triste...
    - Je ne puis pas jouer avec toi, dit la biche. Je ne suis pas apprivoisée.
    - Ah! pardon, fit la princesse. Mais, après réflexion, elle ajouta : • Qu'est-ce que signifie "apprivoiser" ?
    - Tu n'es pas d'ici, dit la biche, que cherches-tu ?
    - Je cherche mon prince, dit la princesse. Qu'est ce que signifie "apprivoiser" ?
    - Les princes, dit la biche, ils ont des fusils et ils chassent. C'est bien gênant! Ils élèvent aussi des chiens. C'est leur seul intérêt. Tu cherches des cerfs ?
    - Non, dit la princesse. Je cherche mon prince. Qu'est-ce que signifie "apprivoiser" ?
    - C'est une chose trop oubliée, dit la biche. Ça signifie "créer des liens..."
    - Créer des liens ?
    - Bien sûr, dit la biche. Tu n'es encore pour moi, qu'une petite fille tout semblable à cent mille petites filles. Et je n'ai pas besoin de toi. Et tu n'as pas besoin de moi non plus. Je ne suis pour toi qu'une biche semblable à cent mille biches. Mais, si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde...
    - Je commence à comprendre, dit la princesse. Il y a une fleur... je crois qu'elle m'a apprivoisée...
    - C'est possible, dit la biche. On voit sur la Terre toutes sortes de choses...
    - Oh! Ce n'est pas sur la Terre, dit la princesse. La biche parut très intriguée :
    - Sur une autre planète ?
    - Oui.
    - Il y a des princes, sur cette planète-là ?
    - Non.
    - Ça, c'est intéressant ! Et des cerfs ?
    - Non.
    - Rien n'est parfait, soupira la biche.

    Texte inspiré du "Petit Prince" d’Antoine de Saint Exupéry

     


    votre commentaire