• Le dernier poilu

    Le dernier poilu

     

    Le dernier poilu

    Dans le froid et la boue
    Seul debout au milieu des cadavres
    J’entends le clairon qui sonne
    C’est la fin de la guerre

    Dans cette tranchée
    Où j’ai passé mes quatre dernières années
    Je regarde autour de moi
    La mort est partout présente

    Soudain une larme coule sur ma joue
    Seule preuve que je suis encore en vie
    Dernier survivant d’une boucherie humaine
    Dans ce monde de désolation

    Aujourd’hui je suis le dernier poilu
    Le témoin des horreurs de la guerre
    Malgré tout le sang versé
    Les Hommes n’ont toujours rien compris

    Loin de tout les clairons
    Loin de tout les cessez-le-feu
    La guerre est toujours présente
    La guerre est toujours violente

    La lutte entre le bien et le mal
    Fait toujours trop de victimes innocentes
    Les idées passent
    Les cadavres restent

    Je me désole de voir un jour
    La paix régner sur la Terre
    Ce jour où les Hommes
    Vivront en parfaite harmonie

    Ce jour là enfin
    Je pourrai reposer en paix
    Loin du cauchemar de la guerre
    Attendant le son d’un clairon

     

    « FuchsiaSous mes pieds »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 12 Novembre à 16:00

    Ce n'était pas les Poilus... mais à Gravelotte il y a un musée souvenir bien intéressant  qui hélas aide à comprendre comment dans la dernière guerre il y a les graines de la suivante...

    La terre en Meuse, Meurthe et Moselle et Moselle est trop riche de cimetières : Les Eparges, Saint Mihiel (Thiaucourt) Bois le Prêtre, Signal de Xon...tous ces sites commémoratifs témoignent en vain de la folie humaine.

    2
    Dimanche 12 Novembre à 22:00
    covix

    Bonsoir, 

    Un bel hommage et une réflexion poétique, les hommes de bonnes volontés sont plus nombreux que les décisionnaires, mais pas assez unis pour les faire plier à la volonté de vivre en paix.

    Bonne soirée

    @mitié



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :