• La poésie japonaise

    La poésie japonaise

     

    Pour écrire mes Renardises, je m’inspire beaucoup de la poésie Japonaise. La particularité de cette poésie est qu’elle n’a pas de rimes imposées. Seul le rythme des mores (syllabes) est important ainsi que le sens du message qu’il représente.

    Or, sur ce blog, je m’autorise à ne pas respecter scrupuleusement  le sens original imposé par ce style de poésie (Tant pis pour les puristes). Comme j’écris uniquement pour mon plaisir et pour ceux qui viennent lire ma prose, seul compte pour moi le nombre de mores.

    Voici donc un récapitulatif des quatre formes de poésies que j’utilise :

    Le Haïku : Composé de trois vers. Elaboré sur un rythme de 5 / 7 / 5 mores, soit un total de 17 syllabes.

    Le Sedôka : Composé de deux tercets. Elaboré sur un rythme double de 5 / 7 / 7 mores, soit un total de 38 syllabes.

    Le Senryû : Comme le Haïku, il est composé de trois vers et un total de 17 mores. A la différence du Haïku, il est élaboré sur un rythme libre.

    Le Tanka : Composé de cinq vers. Elaboré sur le rythme 5 / 7 / 5 / 7 / 7 mores, soit un total de 31 syllabes.

    J’espère vous avoir aidé à mieux comprendre la signification de tous ces titres un peu bizarre au premier abord, et qui sait, peut-être vous ai-je donné l’envie, à votre tour, de vous lancer dans ce genre de poésie.

     

    « VénusUn Haïku est né »

  • Commentaires

    1
    Lundi 8 Mai à 17:53

    Bonjour Laurent. J'avais vu que ton autre blog est "en pause" et, pressée, je n'ai pas cherché plus loin et comme tu ne m'as pas signalé récemment de participations à mon vendredi du haïku, je n'avais pas encore compris que tu avais ouvert un blog sur une autre plateforme. Je viendrai lire tes diverses pages ici comme je l'ai fait dans l'autre, sans nécessairement laisser de commentaires ;). Si tu veux reprendre ta participation au vendredi du haïku, ce sera avec plaisir, sans aucune obligation. Bises.

      • Mardi 9 Mai à 10:39

        Bonjour Lenaig,

        Je te remercie pour ta fidélité aux Renardises. J'ai eu un mois d'avril difficile avec la perte de l'un de mes chats. De ce fait, je n'avais plus l'inspiration et j'ai ressenti comme une overdose de blog par rapport à l'ensemble des défis proposés. Par ailleurs, j'avais commencé un autre blog culinaire pour mon épouse, mais je me suis vite rendu compte que je n'avais pas le temps nécessaire à la gestion de deux blogs en parallèles.

        C'est pourquoi je me suis éloigné dans un premier temps avant de tout remettre à plat et de fusionner les deux blogs. Pour ce qui est des participations aux jeux, je crois que je vais prendre mon temps et ne pas les faire systématiquement. Je te dit donc à bientôt, peut-être plutôt qu'à la semaine prochaine.

        Bonne journée... expliquée,

        Bises.

    2
    Lundi 8 Mai à 17:55

    J'ajoute que moi non plus je ne suis pas puriste de la poésie japonaise smile.

      • Mardi 9 Mai à 10:42

        Bonjour Lenaig,

        Je suis entièrement d'accord avec toi à ce sujet. Je pense que pour être un puriste il faudrait traduire nos haïku en japonais et voir seulement après si le nombre de mores correspond bien à un Haïku.

        Bonne journée.... japonaise,

        Bises.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :