•  

    Aujourd’hui j’ai croisé mon copain Olaf. Avec cette canicule je l’ai invité à venir chez moi se mettre à l’ombre. Le temps d’aller en cuisine chercher des rafraichissements, il a disparu mais en plus il a pissé partout…

    Soyez bon avec les bonhommes de neige et voilà le résultat !!!


    2 commentaires
  •  

    Un trou a-t-il une consistance ? Voilà la question que je me suis posé ce matin.

    Drôle de question me direz-vous, mais elle m'est venue comme cela, devant la fontaine à eau alors que je tenais un gobelet à la main.

    En effet, par ces fortes chaleurs installées sur la France depuis quelques jours, je me suis surpris à exprimer ma soif par cette phrase : "je bois comme un trou".

    De ce fait, ma réflexion. Si un trou n'est constitué que de vide, alors comment peut-il boire ?

    Pourtant, dans ma vie, j'en ai connu des trous qui buvaient. Heureusement pour eux, ces derniers n'étaient pas constitués de vide mais de chairs et de sang. (Sauf au niveau du cerveau car il faut avoir un grand vide au niveau des neurones pour boire ainsi).

    Donc, est-ce que tous les trous sont constitués de chairs et de sang ? (Attention, je vous vois venir avec vos grands sabots, mais je ne tomberai pas dans le graveleux).

    Laissons de côté donc ce genre de trous pour nous recentrer sur celui qui nous occupe et qui depuis le début de cet article ne cesse de se remplir à force de descendre toutes sortes de liquides potables, froid ou chaud, alcoolisé ou non.

    A force de tourner autour, sans doute vais-je réussir un jour à tomber dedans (Car il est matériellement impossible de tomber sur ce dernier sans se retrouver au fond).

    Bref, j'en arrive à penser que la chaleur actuelle ne fait qu'engendrer de plus en plus de trous et que le seul moyen pour combler l'ensemble de ces derniers serait de verser toute l'eau de la mer avec les petits poissons dedans, ce qui laisserait alors au fond des océans un grand.... vide mais pas forcément un trou puisque lorsque ceux-ci sont au fond des mers, on les appellent des fosses. (Tout cela ma laisse septique).

    Si comme moi, cette pensée vous troue, sachez que tout comme vous, j'attends avec impatience la fin de cette canicule pour répondre à cette autre question : Les trous noirs sont-ils tous des trous du c... ?


    2 commentaires