• Halloween

     

    Quand vient la nuit assassine d’Halloween
    Trottinent toutes sortes d’héroïnes enfantines
    Ballerines, Tsarines, Arlequines ou Colombines

    Mutines, elles aiguisent leurs canines
    A la recherchent d’un verre d’hémoglobine
    Et pour se faire, les coquines tambourinent

    Aux portes libertines qui face à ces douces bobines
    Offrent en guise de bonbons, mandarines et clémentines
    Ou mieux encore, quelques oranges parmi les plus… sanguines

    « Le garde du corpsRomanesque - Lorànt DEUTSCH »

  • Commentaires

    1
    Mardi 30 Octobre à 20:13

    Excellent texte.

    Mon imagination est un peu au ralenti

    Gros gros bisous

    Viovio en mode sans pédieuse!

    2
    Mardi 30 Octobre à 22:25
    covix

    Bonsoir, 

    Une belle vision pour cette fête de saison.

    Bonne soirée

    @mitiés



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :