• Paris 2024

     

    Je soutiens la candidature de la ville de Paris aux Jeux Olympiques de 2024

     


    votre commentaire
  • Chardon

     

    Chardon

    Cette semaine je vous présente la fleur de Lorraine
    Hérissée d’épines elle se protège des agresseurs
    Avec elle notre devise Qui s’y frotte s’y pique
    Représente bien la région et ses habitants
    D’ailleurs, nous ne sommes pas si piquants que cela
    On nous dit froids et hautains mais c’est mal nous connaître
    Nous avons un cœur gros comme ça et le cœur sur la main

     


    2 commentaires
  • Saison d’été

     

    Saison d’été

    Un été matin pluvieux
    Une saison soirée mouillée
    Un été matin malheureux
    Une saison soirée ratée

    Un été matin chaleureux
    Une saison soirée ensoleillée
    Un été matin merveilleux
    Une saison soirée animée

    Un été matin mouillé
    Une saison soirée pluvieuse
    Un été matin raté
    Une saison soirée malheureuse

    Un été matin ensoleillé
    Une saison soirée chaleureuse
    Un été matin animé
    Une saison soirée merveilleuse

     


    2 commentaires
  • Être ou ne pas être…

     

    "Jouer les imbéciles demande une grande intelligence.
    Au contraire, jouer les intelligents demande une grande imbécillité".

    Laurent FUCHS
    XXII - VI - MMXVII

     

    Être ou ne pas être…

     

     


    3 commentaires
  • Les couleurs du temps - L'été

     

    Les couleurs du temps - L'été

    Le bleu azur d’un ciel d’été
    Nous invite à nous reposer
    A l’ombre, écrasé par la chaleur
    Attendant le retour de la fraîcheur

    Le feu de l’automne
    Rappelle qu’il est temps pour les hommes
    Dans les foyers de rallumer la flamme
    Et dans nos cœurs d’aimer nos femmes

    Le blanc immaculé de l’hiver
    Efface une année laissée derrière
    Tandis que transi dans un dernier soupir
    La nature peut enfin doucement s’endormir

    Le vert de la terre au printemps
    Nous annonce qu’il est temps
    Pour la nature de se réveiller
    Et pour l’amour de se déclarer

     


    6 commentaires
  • C’est l’été

     

    C’est l’été

    Aujourd’hui, la vie est belle
    Au pays de la mirabelle

    Car en cette fin de semaine
    En France comme en Lorraine

    Partout on fête l’été
    Qui enfin est arrivé

    C’est pourquoi ce jour là
    Sans autre forme de tralala

    On organise des pique-niques
    Tout en fêtant la musique

     


    4 commentaires

  • "Et la lumière fut"
    Metz 06.06.2012

     

    Et la lumière fut

     


    8 commentaires
  • Vagues de chaleur, des précautions à prendre

     

     

    Vagues de chaleur, des précautions à prendre

     


    4 commentaires
  • Femme

     

    Femme

    Qu’elle soit une mère
    Qu’elle soit sirène ou déesse
    Qu’elle soit muse ou égérie
    Qu’elle soit une épouse
    Qu’elle soit tout ça à la fois
    Une femme est une femme

     


    6 commentaires
  • Bonne fête papa

     

    Bonne fête papa

    Bonne fête à tous les papas sauf au mien
    On ne peut aimer celui que l’on ne connait pas
    Ne crois pas que tu me manques
    Ne crois pas que tu existes pour moi
    Encore moins que tu sois vivant

    Franchement comment peux-tu te regarder en face ?
    Être à ce point indifférent à ses enfants
    Toutes ces années sans un mot, sans un regard
    Enracine ma haine au plus profond de mon cœur

    Parce que tu n’es pas digne d’être mon père
    Aujourd’hui j’ose enfin libérer ma colère
    Parce que tu n’es rien pour moi qu’un nom porté
    Adieu à jamais à celui qui fut un jour le mari de ma mère

     


    6 commentaires
  • Marquée au fer rouge

     

    Marquée au fer rouge

    Lorsqu’elle ouvrit un œil, elle s’étonna de la lumière blafarde de la pièce, émise par un néon au ton verdâtre. Elle était allongée sur un lit et les effets des sédatifs commençaient à se dissiper.

    Petit à petit, sa mémoire embrumée revenait et elle commença à se rappeler cette folle journée.

    Tout cela avait bien commencé. Elle travaillait dans un grand cabinet d’avocats, dans lequel les affaires ne manquaient pas. D’ailleurs, ce jour là, un nouveau contrat lui avait été confié qui pouvait rapporter très gros pour son employeur et pour elle si elle parvenait à faire signer le client.

    Tout en buvant son café avec ses collègues, elle pensa qu’il était grand temps de mettre la main à la pâte et de regagner son bureau pour se pencher sur ce nouveau dossier. Ce client était un homme riche et très connu dans la région. Il possédait de nombreuses entreprises et avait fait fortune grâce à l’immobilier.

    Mais ce dossier là était très particulier. En effet, une banale affaire d’héritage entre son client et un cousin éloigné, avait fini devant les tribunaux pour des droits réclamés par les deux parties en présence. Toute cette affaire était montée en épingle et avait tenu en haleine les lecteurs du journal local durant des mois.

    Elle donna rendez-vous à cet homme d’affaire dans un grand restaurant de la région afin de discuter du dossier après un bon déjeuner offert par le cabinet, bien sûr.

    C’était à midi que tout avait basculé pour elle.

    En effet, le parking où était garée sa voiture était désert. Elle marchait d’un pas alerte quand tout à coup un individu la ceintura d’une main tout en lui plaquant l’autre sur la bouche. Elle se débattit mais ne put rien contre la force herculéenne de ce colosse en rut, à l’odeur nauséabonde.

    A présent, elle avait retrouvé toute sa mémoire et c’est avec rage qu’elle comprit dans sa tête ce qui s’était passé.

    Violée ! Oui elle avait été violée, et elle était à jamais comme marquée au fer rouge, par ce corps étranger enfoncé dans sa chair meurtrie. Elle se sentit soudain sale et voulu se rendre dans la salle de bain attenante à sa chambre, mais la porte s’ouvrit et une infirmière entra accompagnée d’une femme inconnue. Elle se présenta comme étant inspectrice de police. Elle était chargée de cette enquête et voulait l’interroger sur les circonstances de son agression. L’infirmière lui donna cinq minutes avant de se retirer de la chambre.

    Après quelques instants, on toqua à la porte. L’inspectrice alla ouvrir et la femme reconnut depuis son lit, le livreur travaillant chez le fleuriste situé à côté de son travail. Ce dernier déposa un immense bouquet de fleurs sur la table de chevet, de la part de l’ensemble du personnel de son cabinet. En se penchant pour sentir le bouquet, elle eut un haut-le-cœur. Elle devint soudain blanche. En effet, elle venait de reconnaître l’odeur nauséabonde du déodorant émanant du livreur. C’était lui ! C’était son agresseur ! Il avait eut le culot de venir après ce qu’il lui avait fait !

    De la porte où elle se tenait, l’inspectrice avait vu la scène et le visage de la victime soudain se décomposer. Entraînée à voir les moindres détails, elle comprit immédiatement ce qui se passait. Elle sortit son arme de service et la pointa sur le livreur, afin de procéder à son arrestation. Il passa très vite aux aveux. Il était tombé amoureux de cette femme d’un autre monde que le sien, qu’il croisait chaque jour dans la rue, à côté de son boulot. Il fantasmait de plus en plus sur elle jusqu’à ce jour fatidique où il passa à l’acte. Il fut condamné à mort pour agression et viol. Le jour de son exécution, fut un soulagement pour la pauvre femme, malgré cette profonde blessure en elle qui ne guérirait jamais.

     


    4 commentaires
  • Des fruits de saison

     

    Des fruits de saison

    Des saveurs sucrées
    Un arc-en-ciel de couleur
    Des fruits de saison

     

    Des fruits de saison

     


    8 commentaires
  • Passé, présent, futur

     

    "Si le futur est le présent de notre passé et que le présent est le passé de notre futur, alors le passé est le futur de notre présent".

    Laurent FUCHS
    XV - VI - MMXVII

     

    Passé, présent, futur

     


    4 commentaires
  • Au fil de l’eau

     

    Au fil de l’eau

    Au milieu d’un lac
    Des canards cancanent entre eux
    Usant des vagues
    Générées par les bateaux
    Ils voyagent au fil de l’eau

     


    2 commentaires
  • Avenir
    "Avenir"
    Montigny-lès-Metz 24.12.2016

     

    Avenir

     


    8 commentaires
  • La poésie

     

    La poésie

    En prose ou en rimes
    A la plume ou au clavier
    La poésie est un art
    Trouver les bons mots
    Pour exprimer sa pensée
    Voilà bien là le secret

     


    2 commentaires
  • Droit de vote

     

    Droit de vote

    Je vote pour ma liberté
    Tu votes pour ton égalité
    Il vote pour sa fraternité

    Nous votons pour notre liberté
    Vous votez pour votre égalité
    Ils votent pour leur fraternité

    Je vote pour mon égalité
    Tu votes pour ta fraternité
    Il vote pour sa liberté

    Nous votons pour notre égalité
    Vous votez pour votre fraternité
    Ils votent pour leur liberté

    Je vote pour ma fraternité
    Tu votes pour ta liberté
    Il vote pour son égalité

    Nous votons pour notre fraternité
    Vous votez pour votre liberté
    Ils votent pour leur égalité

     


    2 commentaires
  • Des perles de pluie

     

    Des perles de pluie

    Des perles de pluie
    Déposées sur une feuille
    Se rassemblent en gouttes d’eau
    Petit à petit
    Elles nourrissent la nature
    D’une source bienfaisante

    Des perles de pluie
    Suspendues à une branche
    Reflètent le jour qui passe
    L’éclat du soleil
    En profite pour briller
    D’une lumière diffuse

     


    2 commentaires
  • Clochers

     

    Clochers

    Dans la campagne
    Le doux son de l’angélus
    Un clocher au loin

    La maison de Dieu
    Au milieu du village
    Un clocher dressé

    Un coq de métal
    Sur la pointe du clocher
    La girouette

     

    Clochers

     


    6 commentaires
  • Le vrai bonheur

     

    "Être de bonne humeur, de bonne heure, au bon air.
    Voilà bien le vrai bonheur".

     

    Laurent FUCHS
    VIII - VI - MMXVII

     

    Le vrai bonheur

     


    4 commentaires
  • Conspiration
    Conspiration
    Eric GIACOMETTI & Jacques RAVENNE

     

    "Celui qui possédera le secret des rois de France, celui-là sera le maître du troisième millénaire".

    De nos jours, à Paris, trente hommes, femmes et enfants se jettent d’un immeuble.

    Le commissaire franc-maçon, Antoine Marcas, est mis sur l’enquête. Ses recherches en France et en Amérique vont le conduire au cœur de la société la plus secrète et élitiste des Etats-Unis, la "Skull and Bones". Une organisation qui rassemble des anciens présidents américains et l’aristocratie des affaires. Étrangement, l’un de ses membres, un éminent lobbyiste, vient de se suicider à Washington alors qu’il s’apprêtait à faire des révélations sur une puissante multinationale.

    Deux siècles plus tôt, en pleine Révolution, l’inspecteur Ferragus est lancé par Danton sur les traces d’une implacable confrérie. Entre la prison du Grand Châtelet et la basilique Saint-Denis, il va découvrir le plus incroyable secret de la lignée des rois de France.

    Quel mystère issu des profondeurs de l’Histoire unit ces deux enquêtes ?

    De la France aux États-Unis, Marcas, va devoir retrouver un secret qui hante l’histoire de France et dont la possession peut détruire les démocraties occidentales. Deux siècles plus tôt, en pleine Révolution française, l’inspecteur Ferragus est entraîné dans une implacable course contre la montre pour démasquer le groupe occulte qui veut s’emparer du même secret. Au cœur de ce secret, le pouvoir absolu.

     


    2 commentaires
  • Le cirque
    "Le cirque"
    Metz 17.05.2017

     

    Le cirque

     


    2 commentaires
  • Au cœur d’une fleur

     

    Au cœur d’une fleur

    Au cœur d’une fleur
    Une abeille en plein vol
    S’enivre de nectar

     


    2 commentaires
  • Tarte tomate - mozzarella

     

    Nombre de personnes : 6
    Préparation : 20 min
    Cuisson : 35 min

    Ingrédients :

    - 1 pâte brisée
    - 5 belles tomates
    - 1 grosse boule de mozzarella
    - 150 g de lardons non fumés
    - 3 cuillères à soupe de moutarde forte
    - origan, basilic

    Préparation :

    - Préchauffer le four à 210°C (thermostat 7).
    - Foncer un plat à tarte.
    - Faire précuire la pâte seule (la couvrir de haricots secs) 10 min.
    - Pendant ce temps, faire revenir les lardons dans une poêle; dégraisser.
    - Couper les tomates et la mozzarella en tranches.
    - Sortir le plat du four, et tartiner la pâte de moutarde.
    - Disposer les tranches de tomate et de mozzarella en les alternant; saler et poivrer.
    - Verser les lardons par dessus, puis saupoudrer d'origan et de basilic.
    - Enfourner pendant 30 min environ.

     

    Tarte tomate - mozzarella

     


    3 commentaires
  • Bâtisseurs d’éternité

     

    Bâtisseurs d’éternité

    Un peuple antique
    Civilisation perdue
    Citoyens du Nil
    Les pharaons Égyptiens
    Bâtisseurs d’éternité

     


    4 commentaires
  • L’oiseau bleu
    "L'oiseau du bonheur"
    Violette W. - Ruer

     

    L’oiseau bleu

    Il était une fois, une cage suspendue à un rosier
    Dans cette belle volière un oiseau bleu vivait
    Dans le quartier, tout le monde en était amoureux
    Car le bel animal sifflait tout le jour des sons mélodieux
    Or une nuit sa maîtresse de retour d’une soirée d’opéra
    Compara la voix du pauvre volatile à celle d’une diva
    Pour sûr, se dit-elle, il y a là moult écus à prendre
    Et chez un agent son oiseau elle s’empressa de vendre
    Hélas l’emplumé volatile bien loin de ses belle roses
    Sombra petit à petit dans l’alcool et mourut de la cirrhose
    Car ses chants d’amour n’étaient pas pour la belle dame
    Mais bien pour les roses qui fleurissaient sa cabane

     


    6 commentaires
  • Juin

     

    "Quand vient le mois de juin,
    les vacances ne sont plus loin".

     

    Laurent FUCHS
    I - VI - MMXVII

    Juin

     

     

     


    6 commentaires
  • Aiguille et porte d’Aval

     

    Aiguille et porte d’Aval

    Toile de Monet
    Aiguille et porte d’Aval
    Au lever du jour
    Tableau impressionniste
    Des falaises d’Étretat

     


    2 commentaires

  • "Simon Templar"
    Marly 17.05.2017

     

     


    6 commentaires
  • Des dahlias pompon

     

    Des dahlias pompon

    Au cœur de la nuit
    Une explosion de couleurs
    Des dahlias pompon

     


    votre commentaire